25 juin : Bagnoles de l'Orne - Mayenne. 65km

Publié le par Daniel

Parcours très valloné jusqu'à Donfront, la matinée est rude. Puis quitte la "Véloscénie" pour la "Vélo Francette" que j'avais déjà pratiqué au début de mon périple entre Angers et Château-Goutier. La Route est assez vite plus roulante. Elle se déroule sur une voie verte réalisée encore une fois sur une ancienne voie ferrée.

Assez vite aussi, deux cyclistes me doublent à une vitesse impressionnante, ils ne prennent d'ailleurs pas le temps de me saluer. Tel n'est pas le cas des suivants, puisque justement les cyclistes se succèdent, parfois par groupe d'une dizaine de coureurs. Manifestement c'est une course de Gradel ce vélo utilisé dans les chemins.

Puis, en proximité de  la petite ville de Ceaucé j'arrive sur un lieu avec des banderoles de drapeau américains et des personnes qui manifestement sont là pour la course. Je m'arrête et j'ai confirmation qu'il s'agit d'une course de Gradel, la course de la liberté (ou quelque chose d'approchant), qui se déroule entre Arromanche et Angers de la mémorisation du débarquement de 1944, sur 278km. Elle réunit un peu moins de 300 coureurs. 

Je dois avoir une tête sympa, puisque l'on m'invite à boire un verre de rosé, ce qui est très recommandé pour le vélo, surtout lorsque l'on limite la consommation.

Journée marqué par cette course de gradel, avec sur le chemin une multitude spectateurs présents pour saluer les coureurs.

Ce soir je m'arrête à Mayenne ou je prendrai une journée de repos avant finir mon périple le lendemain chez ma fille.

de la fraicheur dans ces décorations;

de la fraicheur dans ces décorations;

Sur le chemin de la "Vélofrancette", une course Gradel qui anime la journée.
Sur le chemin de la "Vélofrancette", une course Gradel qui anime la journée.

Sur le chemin de la "Vélofrancette", une course Gradel qui anime la journée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article