18 juin 2022 St Cirq Lapopie - Luzech 56km 3h31 1(,8km/h Dénivelé positif 859

Publié le par Daniel

Au départ du camping, mon GPS me propose d’attaquer par la montée très dure vers le village de St Cirq Lapopie. C’est assez pour me convaincre de prendre cette route qui se présente comme emprunter le chemin de halage. 10km plus loin le chemin de halage prend une forme étonnante ; pendant plus d’un km, la falaise semble tomber dans le Lot et le chemin a été, de fait, creusé dans la falaise. Le passage est magnfique : somptueux travail des hommes.

 

Revers de la médaille, je suis amené à emprunter pendant plusieurs km un chemin pierreux et très accidenté.

 

 

Pas commun ce chemin de halage, creusé dans la falaise.

Pas commun ce chemin de halage, creusé dans la falaise.

Surprenante découverte de la ville de Cahors qui lorsque j'arrive semble ben calme voire déserte. Et je me laisse guider par une petite ruelle qui débouche sur une ville foisonnante avec beaucoup de monde, beaucoup de couleur. J'en profite d'ailleurs pour mon marché.

 

Le Lot présente maintenant un cours très sage, avec régulièrement un barrage.

Ce sois c’est repos dans un camping bien particulier : peu de campeurs, remise d’une clé personnelle pour accéder aux sanitaires et groupe de « folk-jazz » animé par des papys qui assurent bien. Soirée sympa en fait.

Surprenante découverte de la ville de Cahors qui lorsque j'arrive semble ben calme voire déserte. Et je me laisse guider par une petite ruelle qui débouche sur une ville foisonnante avec beaucoup de monde, beaucoup de couleur. J'en profite d'ailleurs pour mon marché.

Surprenante découverte de la ville de Cahors qui lorsque j'arrive semble ben calme voire déserte. Et je me laisse guider par une petite ruelle qui débouche sur une ville foisonnante avec beaucoup de monde, beaucoup de couleur. J'en profite d'ailleurs pour mon marché.

Le Lot présente maintenant un cours très sage, avec régulièrement un barrage.

 

Ce soir c’est repos dans un camping bien particulier : peu de campeurs, remise d’une clé personnelle pour accéder aux sanitaires et groupe de « folk-jazz » animé par des papys qui assurent bien. Soirée sympa en fait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article